Rheinmetall Canada renforce sa position de leader

Par Stéphanie MacFarlane
Rheinmetall Canada renforce sa position de leader
Le véhicule terrestre sans pilote Mission Master de Rheinmetall Canada repose sur la technologie élaborée par Provectus Robotics Solutions, une entreprise qu'elle vient d'acquérir. (Photo : Gracieuseté)

Rheinmetall Canada, dont le siège social est situé à Saint-Jean-sur-Richelieu, a récemment acquis l’entreprise ottavienne Provectus Robotics Solutions. Cette transaction permettra à Rheinmetall d’accentuer ses compétences technologiques dans les domaines de la robotique et de la conduite autonome.

« C’est la première fois que Rheinmetall Canada fait une acquisition de la sorte depuis plus de 30 ans d’existence à Saint-Jean-sur-Richelieu. Ça cadre dans notre stratégie de croissance et d’expansion tout en demeurant aussi dans le domaine des hautes technologies », souligne Alain Tremblay, vice-président de l’expansion commerciale, des relations gouvernementales et de l’innovation chez Rheinmetall Canada.

Fondée en 2010, Provectus Robotics Solutions est spécialisée dans le développement de systèmes et de logiciels évolués en robotique. Provectus et Rheinmetall Canada collaboraient ensemble depuis environ trois ans. Le véhicule terrestre multimission sans pilote Mission Master de Rheinmetall Canada repose sur la technologie élaborée par Provectus, qui a été modifiée à des fins militaires par Rheinmetall Canada.

« De par nos succès commerciaux dans le domaine des véhicules militaires autonomes, on a décidé que ce serait une très bonne chose pour la stratégie à long terme de les prendre sous notre aile et de les amener dans le giron de la grande famille Rheinmetall », poursuit M. Tremblay.

Expertise

Provectus compte une douzaine d’employés à Ottawa et demeurera une entité autonome malgré la transaction qui a été officialisée le 1er juin 2019. « L’entreprise a développé un marché qui est en très bonne santé », enchaîne Alain Tremblay.

Ce dernier n’a d’ailleurs pas chiffré la transaction. « C’est un montant assez substantiel en raison du cahier de commandes assez bien garni de la compagnie. D’un point de vue commercial, on voit ça comme une excellente transaction malgré le coût », précise M. Tremblay.

Cette acquisition s’inscrit dans une volonté qu’a Rheinmetall de peaufiner et d’accroître son expertise. « On a atteint une masse critique comme compagnie, qui nous permet maintenant de contempler ce genre de choses. On cherche des choses qui sont complémentaires à nos capacités et à nos forces », souligne Alain Tremblay.

Il ajoute également que Rheinmetall Canada à Saint-Jean-sur-Richelieu est le centre d’expertise en robotique et en conduite de véhicule autonome relié au monde de la défense, et ce, pour l’ensemble du groupe Rheinmetall AG et sa division Rheinmetall Defence.

Croissance

Rheinmetall Canada connaît une croissance accélérée depuis un peu plus de quatre ans. « Dans les douze derniers mois, on est passés de 240 à 350 employés. Et en plus de l’acquisition de Provectus, on continue de recruter », mentionne M. Tremblay.

Ce dernier indique que l’entreprise a encore « plusieurs douzaines de postes » à pourvoir, notamment en ingénierie et en gestion de projets. « La compétition est féroce pour les ingénieurs. On cherche le même genre d’ingénieurs que les grands joueurs comme Bombardier, CAE, Thales et l’industrie du jeu », poursuit Alain Tremblay. Rheinmetall Canada a d’ailleurs ouvert un bureau d’ingénierie satellite dans la région d’Ottawa pour augmenter son bassin d’employés potentiels.

18

Rheinmetall Canada livre actuellement plusieurs programmes de haute technologie pour les Forces armées canadiennes. L’entreprise détient aussi des contrats à l’étranger, notamment au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Europe et en Asie.

Parallèlement à ça, l’entreprise johannaise effectue des démarches pour obtenir des contrats internationaux dans le domaine de la robotique terrestre.

Partager cet article
0 0 vote
Article Rating
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments